Vodka Three Olives Rosé

Voilà ce qui semble être un autre produit “marketing”… une vodka anglaise mais dont le siège social est au New Jersey (USA). Si Three Olives a tout une gamme, seule la version “Rosé” est présente actuellement sur les tablettes de la SAQ.

Pour être honnête, on a été attiré par la forme de la bouteille et la couleur du contenu qui se détachait dans le rayon. Comme le prix était raisonnable, on a décidé de l’essayer.

Tout comme la VodkaLight dont on vous a parlé dernièrement, elle ne fait que 30% d’alcool par volume. Elle a été distillé quatre fois ce qui la rend très douce (la plupart des alcools le sont deux fois, plus rarement trois fois), mais attention, cela demeure un alcool fort quand même.

Au nez, cela sent vraiment le vin rosé sucré, plus que la vodka. Au goût encore, le goût rosé est très présent, tirant sur le pamplemousse de même couleur, la vodka est omniprésente par sa teneur en alcool environ deux fois supérieure à celle d’un vin. C’est relativement plaisant bien que le côté sucré du vin ne soit pas notre préférence.

Ça fait un apéro sympa qui change des habitudes. À essayer nature, ou allongée d’eau pétillante avec un zeste de pamplemousse. On émet toutefois une réserve, à moins que cela ne tombe vraiment dans votre palette de goûts, c’est le genre de produit dont on risque de se lasser rapidement. À ce prix-là, si l’expérience vous tente, n’hésitez pas, par la suite, à vous de voir s’il n’est pas préférable de se mixer une version maison quand vous en avez le goût.