Le coup de grâce

Ce livre qui est paru à l’automne 2016 aux Éditions de l’Homme qu’on avait acheté à l’époque, se distingue de beaucoup d’autres par le simple fait que l’auteur, Samuel Joubert, n’est pas un Chef de restaurant ni un animateur télé d’émission culinaire, juste un amateur de bonne bouffe comme nous, qui comme plusieurs s’est mis derrière sa cuisinière chez lui, à la différence qu’il s’est mis à partager ses recettes au travers de jolies photos sur son site web qu’on vous invite à visiter puisque qu’elles sont différentes à celle du recueil du même nom.

On ne connaît pas Samuel Joubert, même s’il y a des chances que l’on se soit croisés puisqu’il est de notre coin sur la “rive nord”, et qu’il fréquente plusieurs des mêmes endroits que nous. Par exemple, le lancement du livre avait été fait au Boating Club, où nous n’avions pas pu être ce jour-là. Également, nous avions découvert son existence peut-être un an avant, en trouvant une fiche-recette disponible sur le comptoir de la Boucherie Lorrain.

Le style de l’ensemble reflète cette cuisine que l’on désigne comme réconfortante redevenue tendance depuis quelques années, du traditionnel revisité et bien présenté, le tout dans une mise en page à l’inspiration “hipster”. Bref, c’est beau, c’est bon et cela fait grossir juste en le lisant.