Le Caldo

Située dans le secteur Angus du quartier Rosemont-Petite Patrie, légèrement à l’est du centre de Montréal, cette pizzéria occupe l’un des magnifiques espaces réhabilités qu’offrent les bâtiments de l’ancienne usine ferroviaire construite au début des années 1900. On parle donc d’un design industriel où les murs de briques côtoient d’immenses poutres de bois et de métal, la décoration exploite cette carte qui la rend différente de ce genre de restaurants. L’un des deux voisins de la Pizzéria Caldo est d’ailleurs l’excellent restaurant  Hogan & Beaufort dont on vous a déjà parlé.

Nadège la sympathique gérante, avec l’aide de son Chef Loic Tellier, sans délaisser les pizzas et pâtes, fait évoluer le menu vers un style plus restaurant dont la carte change au fil des saisons afin de donner l’envie de venir découvrir les nouveautés. Les produits sont frais et locaux. Une carte de vins d’importation privée vient compléter le tout. Les entrées (arancinis et pieuvre) étaient bonnes, mais on a vu mieux. Pas d’affolement, j’ai dit que c’était bon, il manque juste l’effet « wow ». Côté pizza, la BBQ au poulet et champignons, ainsi que la figues, prosciutto et chèvre étaient délicieuses, au dessus de la moyenne. D’ailleurs, des amis Milanais de passage à Montréal ont été agréablement surpris de manger d’aussi bonnes pizzas en dehors de l’Italie, et ils ont quelques voyages à leur actif. La pizzéria utilise un de ces fours comme on en voit de plus en plus, alliant le gaz pour maintenir une température élevée constante, ainsi que des bûches pour retrouver le goût classique du bois. Le meilleur des deux mondes en quelque sorte. À noter une jolie particularité, le restaurant est équipé d’une chambre de vieillissement de viandes et charcuteries, dans laquelle le Chef s’amuse à des expériences de saveurs pour les aromatiser selon sa créativité, et garnir vos assiettes de façon unique. Actuellement dans un coin du restaurant, elle sera repositionnée prochainement afin d’être plus mise en valeur. Autre détail non négligeable avec les beaux jours qui arrivent, la terrasse qui n’est pas coincée au bord de la rue, puisque dans une zone piétonne tranquille.

En conclusion, c’est une belle place à découvrir, surtout si vous voulez un dépaysement par rapport aux classiques de la Petite Italie.