Beyond Meat

Beyond Meat est un producteur de substituts de viande à partir de plantes basée à Los Angeles. La compagnie a été fondé par Ethan Brown en 2009, et deux partenaires financiers de renom lui sont associés : Bill Gates et Leonardo Di Caprio ! En dix ans, la société n’a toujours pas dégagé de bénéfice, mais elle vient de faire une entrée en force en bourse il y a quelques jours.

Au Canada, vous en avez peut-être entendu parlé par A&W qui propose un burger végé depuis plusieurs mois fait à partir d’une boulette de légumes et céréales de la marque.

Depuis une quinzaine de jours, les grandes chaînes de supermarchés du Québec propose un paquet de deux faux steaks hachés de 113g chacun (souvent placé dans le rayon viande) à environ 8$. Chaque boulette contient l’équivalent de 20g de protéines (difficile d’en manger deux avec un accompagnement). À l’oeil, la couleur est similaire au produit à laquelle elle veut se substituer, mais l’aspect est toutefois plus proches d’une purée que d’une viande hachée. Au goût, dans un burger, c’est bluffant ! Amusez-vous à servir cela à votre entourage sans leur dire, personne ne s’en rendra compte. En fait, on irait jusqu’à le comparer avec les meilleurs jamais mangés. Imaginez une boulette de boulette de boeuf d’excellente qualité, parfaitement cuite, juteuse, limite médium-saignant, et c’est un peu la sensation que vous allez retrouver avec la galette Beyond Burger.

Bref, enfin une belle alternative pour ceux qui aiment le goût de la viande mais qui par choix ou pour des raisons de santé doivent s’en éloigner. Maintenant, plus que jamais, demeure la polémique des mots utilisés par les producteurs de ce type de produits, ce n’est en rien de la viande mais une substitut végétal. Tout comme le « faux-mage » (à la place du fromage), l’industrie doit se trouver un terme qui indique au consommateur ce qu’il achète sans porter à confusion.